Un nouveau numéro du "Rebond"

Le 22ème numéro de notre lettre d'information "Le Rebond" est désormais disponible ici!

Dans ce numéro, vous découvrirez une présentation des dernières activités de l'association: la rentrée des tuteurs, le stage de Toussaint, l'assemblée générale du 10 novembre, ainsi qu'un témoignage d'un élève au stage "Mat'les Vacances". Steven, élève à Télécom ParisTech, nous présentera son parcours du lycée Voillaume à Aulnay-sous-Bois en passant par une année en PCSI et d'un DUT Génie Electrique et Informatique Industrielle. Enfin, les séances au lycée Jacques Brel à la Courneuve sont présentées.

Bonne lecture !

Une journée de rencontre pour les tuteurs à Tremplin

Le jeudi 1er octobre a eu lieu la journée de rentrée pour les tuteurs de l'association. Elle a pour but de présenter le fonctionnement de l'association aux tuteurs fraîchement recrutés, afin qu'ils se sentent pleinement accompagnés et partie prenante de la mission de Tremplin. Les tuteurs étant issus de différents partenariats avec des écoles ou des entreprises, cette rencontre est également l'occasion de faire connaissance, de partager leurs interrogations, et d'y répondre ensemble.

 

 

Une partie d'entre eux s'est donc retrouvée avec plaisir le 1er décembre, pour échanger leurs expériences depuis le début de l'année scolaire mais également pour s'informer sur les différentes possibilités post bac, ce qui leur permettra de mieux conseiller les élèves sur leur orientation.

 

 

 

Un instant convivial pour la fin de l'année scolaire

Comme chaque année depuis 2009, les élèves inscrits au tutorat durant l'année scolaire, mais aussi les anciens élèves, les tuteurs et autres bénévoles se sont retrouvé pour le traditionnel pot de fin d'année; juste après la fin des épreuves du baccalauréat. L’ambiance sympathique et joyeuse de ce pot reflétait bien le dynamisme des membres de Tremplin cette année. Le soleil éclatant et la chaleur pas encore écrasante a aussi facilité cet événement.

L'association souhaite à tous de très bonnes vacances d'été !

Le lycée Alfred Nobel de Clichy-sous-Bois, partenaire de Tremplin depuis 15 ans, producteur de « valeur ajoutée »

Depuis sa création, l’association Tremplin travaille avec le lycée Alfred Nobel, à Clichy-sous-Bois, pour aider les lycéens volontaires des sections scientifiques à se projeter vers des études supérieures longues. Toutes les semaines, l’association y effectue des séances de tutorat, y compris lorsque des incidents violents avaient secoué la ville en 2005.

Sur la base du baccalauréat 2014, le lycée Alfred Nobel apparaît comme un des meilleurs lycées pour sa « valeur ajoutée » d’après les indicateurs de l’Éducation nationale. En effet, avec un taux de réussite de 85% (84% pour la seule série scientifique), le lycée a fortement progressé depuis 2008 (où la réussite était de 63%) mais surtout, il a fortement amélioré sa performance par rapport à ce qui était prévu compte tenu de l'origine sociale des élèves et de leur âge et de leurs résultats au diplôme national du brevet. Par rapport à ce critère, le lycée Alfred Nobel est le meilleur d’Île-de-France.

Cette valeur ajoutée est apportée par le travail de l'ensemble de l'équipe enseignante du lycée. Le partenariat entre notre association et le lycée, depuis 15 ans, a y sans doute contribué, comme le note un journaliste du journal « Le Monde », à propos des « dispositifs qui préparent aux filières sélectives du supérieur et qui contribuent à réécrire des destins scolaires qui semblaient tout tracés »

Une mise en évidence des inégalités entre lycéens face aux études supérieures

"À caractéristiques scolaires, sociales, âge et sexe données, un élève scolarisé dans un lycée favorisé envisagera des études plus longues que si il effectue sa scolarité dans un lycée défavorisé."

Cette phrase est extraite d'une publication du Centre d'Étude et de REcherche sur les Qualification. Elle indique que dans les lycées où Tremplin intervient, mêmes les lycéens issus de milieux aisés ont moins d'ambition pour leurs études que leurs camarades issus de lycées favorisés et ce même avec des résultats scolaires encourageants.

L'évaluation de l'action de l'association Tremplin par le CNRS a permis de montrer que près de la moitié des élèves Tremplin sont issus de familles dans lesquelles aucun parent n'a obtenu le baccalauréat. Les choix d'orientations de ces élèves sont en général plus courts car ils ne connaissent moins bien les études supérieures et leurs débouchés.

Cette étude du Céreq va plus loin et conforte le choix de l'association Tremplin de ne pas sélectionner les élèves selon des critères sociaux. En effet, dans les lycées où Tremplin intervient, les effets de pairs tendent à diminuer les ambitions d'études des lycéens de tous milieux. Les séances ouvertes à tous les élèves volontaires permettent d'augmenter les ambitions d'études de tous et ainsi de lutter contre les inégalités entre lycées.

"Même si les perspectives d’études relèvent de choix, de préférences et d’histoires individuelles, elles restent marquées par des différences inhérentes à l’organisation du système éducatif"

En association avec les équipes pédagogiques des lycées, l'association Tremplin apporte des solutions pour lutter contre les inégalités entre lycées.

Syndiquer le contenu